PARC OLYMPIQUE RUGBY

PARCO RUGBY

PARCO

Actualité: Résumé Sherbrooke - Parc Olympique : 23-24 - 28 Mai 2016

 

Pour ce deuxième match de la saison, vos joueurs du Parc Olympique se rendaient à Sherbrooke pour y défier le jeune promu. Le soleil de plomb et la largeur inhabituelle du terrain ont permis à l’équipe 2 de Sherbrooke de prendre le dessus sur celle du Parco.


À 15 h 00, heure locale, le coup d’envoi est donné pour l’équipe 1. Après quelques minutes de jeu, le troisième ligne adverse se met à la faute et permet à Montiel de passer 3 points. Sur la remise en jeu, les bleus manquent de communication et offrent un ballon d’attaque aux Abénakis qui par un jeu simple de fixation s’en vont inscrire le premier essai de la rencontre. L’essai est transformé : 7-3. 
           

Dans les temps de jeu suivants, une bonne pression défensive de Dusautoir permet de récupérer le ballon et à Renoult de percer le rideau adverse. Avec un jeu au pied de pression du numéro 10 du Parco, les bleus obtiennent une mêlée propre à 5 mètres de l’en but des locaux. Un jeu de trois quarts et de décalage permet à Jacob d’aplatir en bout de ligne en mettant l’adversaire sur le cul… comme toujours. Montiel transforme du bord de touche (7-10).

Vers la 30e minute, un gros placage d’Abid puis de Dusautoir permettent au numéro 13 Montréalais de récupérer le ballon et de mettre la pression sur Sherbrooke avec un long jeu au pied. Sur l’action suivante, les Abénakis se mettent à la faute et donnent l’occasion au buteur montréalais de prendre le large. Le coup de pied ne dépasse pas 1 m 50 du sol et oblige le deuxième adverse à se baisser pour ne pas se faire décapiter par la saucisse…. Le score reste à 7-10.          

Tout au long du match Simon Le Clair, deuxième ligne pour ce match, a fait parler sa puissance et a usé les joueurs adverses. Malheureusement, sur l’action suivante la défense du ParcO se met à la faute : 10-10. Le jeu s’équilibre et on sent la chaleur commencer à peser sur les organismes.

La mi-temps est sifflée sur ce score de parité et permet aux deux équipes de se reposer.

Au retour de la mi-temps, Sherbrooke montre l’envie de jouer sur les extérieurs, mais le Parco Olympique est patient en défense et attend la faute adverse. Plus le match avance, plus les buteurs jouent au gagne terrain pour faire courir l’autre équipe. À ce jeu là, les locaux reprendront la possession du ballon et d’un beau mouvement, iront marquer un essai par leur ailier. La vidéo montre un en avant de passe pour lequel l’arbitre n’a pas souhaité faire appel à la vidéo : 15-10.     

Le jeune Rogy, joue à merveille son rôle de troisième ligne et repousse les assauts de Sherbrooke avec l’aide de Lester Martinez. Tout juste entré en jeu, le pilier de la sélection du Québec Aziz se fait pénaliser pour un placage avec l’épaule. Le buteur local passe 3 points. 18-10.

À la suite d’un effort de sa première ligne en mêlée, le Parco bénéficie d’un bon ballon d’attaque pour les arrières. Avec une belle combinaison et la percée de Berger, Jacob marque son deuxième essai de la journée. Encore une fois,  Montiel passe une belle transformation : 18-17.  

En réaction, Sherbrooke se remet à jouer et profite des fautes des bleus. Un débordement sur la largeur permet aux violets de se rapprocher de l’en but et de marquer avec un dernier pick and go : 23-17. À dix minutes de la fin et pour sa première apparition en équipe 1, Fred Monuma profite d’une belle combinaison derrière pour faire parler sa vitesse. Sur les phases suivantes, les avants du Parco mettent à mal la mêlée de Sherbrooke et obtiennent 6 pénalités de suite. Après plusieurs actions à quelques centimètres de la ligne d’essai, Oscar Dusautoir se saisit du ballon et file marquer son premier essai sous ses nouvelles couleurs. Montiel ne tremble pas (pour une fois) et transforme : 23-24.


Au cours des dernières minutes, Sherbrooke tente de jouer tous les ballons pour obtenir la pénalité de la gagne. Ce sera sans compter sur la défense propre et agressive du Parco. La fin du match est sifflée sur un beau placage de Berger.     

Victoire à l’extérieur 23-24 de vos joueurs du Parco qui iront défier les Indians samedi 4 juin.

Pierre Constantin